Catégorie : Ressource numérique

Smile and Learn: une app éducative tout-en-un

Smile and Learn: une app éducative tout-en-un

Smile and Learn est une nouvelle plateforme de style application qui permet aux enfants de 3 à 12 ans d'apprendre de manière ludique dans un environnement contrôlé et sans publicité. Dans le cadre de cette entrevue, j'ai eu la chance de m'entretenir avec Mme Carolyne Dupuy, responsable Communication et marketing de cette compagnie française.

Qu'est-ce que Smile and Learn?

Smile and Learn est une jeune entreprise née en 2013, qui a pour vocation de créer et développer des jeux et contes éducatifs adaptés pour tous les enfants. Ils sont rassemblés dans une seule et même app « Smile and Learn », comme le principe de Netflix. A ce jour, nous comptons 60 jeux et contes interactifs dans notre app. Tous nos jeux et contes sont entièrement développés par nos éducateurs, dessinateurs et programmateurs. Nous garantissons ainsi des contenus 100% originaux.

À qui s'adresse cette ressource éducative?

Notre application s’adresse à tous les parents qui souhaitent que leurs enfants apprennent tout en s’amusant. Basé sur le développement des intelligences multiples, l’apprentissage de langues étrangères (tous nos contes et jeux sont traduits et doublés en espagnol, français, anglais, portugais et italien, ainsi que certains en chinois), et l’assimilation de valeurs universelles telles que le respect, la tolérance et la générosité.

Racontez-nous un peu votre histoire.

Smile and Learn a été créée par un papa qui trouvait que ses enfants passaient trop de temps sur la tablette et une jeune diplômée du MIT qui fût élue ensuite parmi les 30 meilleurs jeunes entrepreneurs d’Espagne au concours du MIT 100K. En effet, ils ne trouvaient pas d’application assez complète pour l’apprentissage des enfants, et ont décidé de mettre à profit l’utilisation accrue des nouvelles technologies. Smile and Learn est soutenu par le programme Horizon 2020 de la commission Européenne pour son innovation.

Quelles sont les nouveautés auxquelles on puisse s’attendre dans les prochaines années en ce qui concerne Smile and Learn?

En ce qui concerne les nouveautés, nous développons tous les mois au moins 2 ou 3 nouvelles applications. Nous essayons toujours d’être innovants et de proposer un contenu adapté à tous les enfants.

Qu'est-ce qui vous distingue des autres applications éducatives?

Ce qui nous distingue entre autres des autres applications éducatives, c’est que nous mettons tout en œuvre pour permettre à tous les enfants de jouer avec notre application. Pour les enfants ayant des besoins éducatifs particuliers, nous proposons des pictogrammes dans chacun de nos contes, ainsi qu’un mode « calme » pour chacun de nos jeux. Certains jeux ont aussi été spécialement pensés pour les enfants ayant un trouble de l’apprentissage, par exemple nous proposons des contes qui leur apprennent les routines de base (aller chez le docteur, chez le coiffeur, à la boulangerie…). De plus notre application propose un suivi complet des progrès et du temps d’utilisation de l’application. Les parents ont accès à une plateforme détaillée qui leur propose des recommandations spécifiques pour leur enfant, sur le principe d’un algorithme qui va pouvoir déceler dans quels domaines l’enfant à besoin de concentrer ses efforts.

Faites-en l'essai

Envie d'en savoir plus ou de télécharger leur application pour en faire un essai? Visitez leur site internet, disponible en anglais et en espagnol, qui comprend aussi des ressources gratuites. À noter que la version française de leur site est à venir, mais soyez assuré que l'application en tant que telle est disponible dans la langue de Molière!

Du 12 au 16 février, encourageons la persévérance scolaire!

Du 12 au 16 février, encourageons la persévérance scolaire!

#JSP2018

Du 12 au 16 février se tiennent les journées de la persévérance scolaire. Que l'on apprenne à l'école ou en famille, ces journées sont pertinentes pour tous les apprenants. Comment souligner la persévérance de nos jeunes qui continuent, jour après jour, de se scolariser malgré les embûches? Je vous présente ici quelques ressources intéressantes.

 

 J'embarque!

Le Réseau Réussite Montréal a mis à la disposition des gens le Mur des encouragements. Il est possible d'y inscrire un mot d'encouragement ou encore de souligner les efforts d'un apprenant que nous connaissons.

Enseigner au suivant

Enseigner au suivant est un mouvement bénévole qui vise à offrir aux jeunes qui en ont besoin le soutien académique nécessaire. Il est possible de voir les offres de bénévolat sur le site du mouvement.

Academos

Qui dit persévérance scolaire, dit aussi orientation professionnelle. Pourquoi? Parce que lorsqu'on sait ce qu'on veut faire dans la vie, il est plus facile de rester motiver et de continuer à travailler vers ce but. Academos est un OBNL "entremetteur" qui permet aux jeunes de discuter avec des mentors qui sont soit aux études, soit sur le marché du travail dans le domaine qui les intéresse. Il est possible de downloader leur app iOS ou Android ou de s'inscrire sur leur site internet. De plus, depuis cet automne, Academos a lancé Enio, une plateforme numérique destinée aux élèves du 2e cycle du secondaire afin de les outiller dans leur démarche d'orientation scolaire et professionnelle.

Webinaire du PRECA sur la motivation

Dans le cadre des JSP, les Partenaires pour la Réussite Éducative en Chaudière Appalaches a diffusé le webinaire de M. Frédéric Guay intitulé Les jeunes et leurs apprentissages: comment soutenir la motivation. Il est possible d'avoir accès au vidéo de M. Guay, au document de présentation ainsi qu'à l'infographie du webinaire. À noter que sur leur site est archivé toutes les conférences précédentes sur différents sujets entourant la réussite éducative.

Aider son enfant

Tout frais, Aider son enfant a publié un dossier complet sur la motivation abordant les thèmes du cheminement scolaire, des bons comportements ainsi que des devoirs et examens vs la motivation.

Alloprof Parents

De son côté, Alloprof Parents a rédigé un guide sur la persévérance scolaire. Les thèmes abordés: être bien avec soi et dans son milieu scolaire, soutenir la scolarité de son enfant, trucs d'experts pour favoriser la persévérance scolaire.

Naître et grandir

En 2016, Naître et grandir a rédigé un article sur la persévérance scolaire pour les 5 à 8 ans.

Les journées de la persévérance scolaire

Sur le site même des Journées de la persévérance scolaire, il est possible d'y trouver des outils pour animer les activités qu'ils proposent cette année. De plus, il est possible la section Dans votre région permet de trouver les activités offertes aux environs de votre domicile. Enfin, pour plus de renseignements, n'hésitez pas à visiter leur site web ou à lire leur infolettre.

 

Invitation

Vous êtes donc invités à participer au mouvement et à utiliser la balise #JSP2018 sur les réseaux sociaux!

 

Podcast en espagnol: le petit dernier de Duolingo

Podcast en espagnol: le petit dernier de Duolingo

En décembre 2017, Duolingo a lancé un tout nouveau produit pour compléter son application d’apprentissage d’une langue seconde. Destiné aux apprenants de niveau intermédiaire pour leur permettre d'approfondir leurs apprentissages en espagnol, ils ont créé des Duolingo podcast.

Podcast pour parfaire son espagnol et son anglais!

Présentement disponible en espagnol, les podcasts présentent des histoires vraies d’hispanophones. Les podcasts sont divisés en deux parties qui se chevauchent au fil des récits:

  • une présentation de la mise en situation et de brèves interludes, afin de s’assurer que l’auditeur ait bien compris les propos, se repose et se recentre avant de poursuivre, sont exprimées en anglais;
  • le récit de l'histoire, quant à lui, est présenté en espagnol par une personne ayant l'espagnol comme langue maternelle.

Voilà donc une belle occasion d'utiliser ses langues secondes et tertiaires en contexte!

Duolingo a opté pour un rythme lent des paroles des intervenants et un vocabulaire qui correspond aux niveaux CECR pour favoriser les apprentissages.

Des récits autour du thème du voyage

Convaincus qu'apprendre une langue requiert de la motivation et de la persistance, les gens chez Duolingo ont décidé de présenter des histoires vraies et attrayantes. Jusqu'à maintenant, les récits présentés tournent autour du thème des pays hispanophones et des voyages. Le premier épisode est au sujet d'un homme qui a rencontré son héro d'enfance. Le deuxième, est l'histoire d'une jeune fille qui est allée rejoindre son conjoint en Argentine, arrivé 2 mois auparavant. Le troisième, raconte l'histoire d'un vétéran argentin qui retourne dans le pays où il a combattu. Le quatrième épisode présente le voyage d'affaires en Chine d'une chilienne. Dans le cinquième podcast, l'arnaque est à l'honneur!

Pas que de simples audios

En accédant aux podcasts via l'adresse podcast.duolingo.com, il est possible d'avoir accès à la transcription du texte ainsi qu'aux Tinycards pour cet épisode. Il est donc possible de valider sa compréhension et de parfaire ses connaissances autant en écriture qu'en écoute.

Notez qu'il est possible de retrouver la chaîne Duolingo sur iTunes, Google Play Music, Spotify et Sticher.

 

Carrefour éducation: la référence où trouver des ressources éducatives gratuites

Carrefour éducation: la référence où trouver des ressources éducatives gratuites

C'est souvent un défi pour plusieurs: trouver des ressources pédagogiques afin de bonifier nos activités avec nos apprenants. Un super outil, mis en place par le MESS et soutenu par la GRICS, est Carrefour éducation, un portail qui nous permet de découvrir facilement des sites internet, idées de sorties, vidéos, formations en ligne, etc.

Dans cet article, nous nous entretenons avec Mélanie Luneau et Joanne Tremblay. Je les laisse se présenter.

Qui êtes-vous? Quel est votre rôle au sein de Carrefour éducation?

Mélanie Luneau, édimestre de Carrefour éducation, ayant une expérience de 21 ans d'enseignement à l'éducation préscolaire et Joanne Tremblay, édimestre également, oeuvrant depuis plus de 20 ans auprès des enseignants qui souhaitent intégrer les TIC à l'apprentissage, dans une commission scolaire et ensuite à la GRICS.   Notre rôle, à toutes deux, est de veiller à ce que le contenu dans Carrefour soit toujours pertinent, continuellement renouvelé et mis à jour.  Pour ce faire, nous assurons une veille sur le Web et dans les médias sociaux et nous accueillons les propositions transmises par les intervenants scolaires.

Qu’est-ce que Carrefour éducation? Quelle est sa mission?

Carrefour éducation est un agrégateur de contenu puissant en éducation. À la différence de certains moteurs de recherche, le contenu que les enseignants trouvent dans Carrefour éducation est gratuit et classé selon le Programme de formation de l'école québécoise. Développé selon 4 dimensions (ressources didactiques, ressources libres, développement professionnel, veille techno-pédagogique), le contenu de la plateforme est bonifié quotidiennement reflétant ainsi la vivacité du monde de l'éducation.

La mission de Carrefour éducation est  donc de fournir aux enseignants de l'éducation préscolaire et de l'enseignement primaire et secondaire l'accès rapide, efficace et gratuit à des ressources pertinentes et validées pour faciliter et enrichir le développement des compétences des élèves.

Pour une présentation plus complète, deux options s'offrent à vous : un diaporama ou une vidéo.

 

À qui s’adresse cette plateforme?

Carrefour éducation s'adresse d'abord aux enseignants québécois des milieux francophones.  En effet, les ressources proposées sont majoritairement en français, à l'exception de celles pour l'anglais langue secondaire. Dans les faits, ce vaste répertoire de ressources gratuites est bien utile pour tous les enseignants francophones, qu'ils soient des autres provinces canadiennes ou ailleurs dans le monde.  D'ailleurs, près de 25% de nos visiteurs proviennent de l'extérieur du Québec.   Les élèves aussi y trouvent leur compte.  Lorsqu'une ressource peut être utilisée de façon autonome par ces derniers, elle est clairement identifiée. Les élèves peuvent accéder à cette sélection par une tuile qui leur est réservée dès la page d'accueil.

Quels services sont offerts par Carrefour éducation?

Le principal service offert par Carrefour éducation est de faire connaitre aux enseignants les ressources qui faciliteront leur travail au quotidien. 

De nombreuses heures sont consacrées par les enseignants, chacun dans leur milieu, pour chercher dans le Web des outils à intégrer à leur pratique.  La force de Carrefour éducation est d'éviter de dupliquer ces recherches, gardant ainsi des énergies pour d'autres projets.

Toutes les vitrines sont exploitées pour faire connaitre cet outil.  Carrefour éducation est très présent sur les médias sociaux en diffusant quotidiennement la Ressource du jour.  Comme nous ne travaillons pas seuls, nous diffusons aussi ce que nos partenaires proposent aux enseignants. Que ce soit les différents ministères québécois ou des organismes, si le contenu est pertinent et gratuit, nous sommes heureux de le faire connaitre.

Puisque Carrefour éducation mérite d'être connu, l'équipe offre gratuitement, en présentiel ou par webconférence, une présentation complète aux milieux qui en font la demande. C'est aussi avec ces mêmes convictions, que vous retrouvez l'équipe de Carrefour dans les différents congrès ou journées de formation.

Pouvez-vous nous présenter brièvement les différentes sections du répertoire?

Dans le haut de la page principale, vous trouverez l'entête suivant, dont les tuiles mènent à des contenus tels que sites Web commentés, activités pédagogiques, guides thématiques, vidéos commentées, applications pour appareil mobile, bibliothèque virtuelle d'Alloprof, formations virtuelles, banques de ressources libres (images, sons, textes, vidéos, cartes) et dossiers.

Sur la page principale, vous trouverez deux colonnes contenant des nouvelles fraiches, fruit de notre veille techno-pédagogique et des nouveautés de nos partenaires. En cliquant sur le PLUS, vous accéderez à notre moteur de recherche pour forer dans toutes celles qui ont été diffusées dans les quatre dernières années.

Dans le menu de gauche, un accès rapide aux ressources multimédias, aux guides thématiques, aux dossiers et aux miniguides pour pédagogues branchés.

Le calendrier, quant à lui, regorge de ressources pour permettre aux enseignants de voir à leur développement professionnel ou proposer des activités pédagogiques à leurs élèves.

Est-ce qu’on peut s’attendre à des nouveautés sur Carrefour éducation dans un futur plus ou moins lointain?

Chaque année nous ajoutons des fonctionnalités. Récemment, nous avons ajouté un onglet Vidéos dans la recherche, celles-ci sont particulièrement prisées par les enseignants. Nous faisons ressortir davantage nos ressources incontournables dans des éléments disciplinaires et nous proposons des ressources similaires à celle consultée par un visiteur. 

Dans l'avenir, nous souhaitons bonifier notre offre de ressources clés en main, par exemple en offrant des mini-guides ciblés sur des thèmes comme la programmation, l'annotation ou l'ajout d'interactivité dans des vidéos, l'utilisation d'outils favorisant l'interaction en classe, etc.

Nous souhaitons bonifier le calendrier de Carrefour éducation en y intégrant davantage de projets de collaboration, entre autres ceux qui se vivent avec Twitter. Nous désirons rester à l'affût de tous les événements afin qu'ils deviennent l'outil de référence pour le développement professionnel des intervenants scolaires.

Nous avons bien d'autres idées sur notre planche à dessin... Qui sait ce que vous pourrez découvrir encore dans Carrefour dans les prochaines années?

 

Maintenant à vous de découvrir tout ce que Carrefour éducation a à offrir! 

N'hésitez pas à consulter leur site web à carrefour-education.qc.ca. Il est aussi possible de les suivre sur Facebook, Twitter, YouTube et G+.

Copibec et SAMUEL, pour donner aux auteurs ce qui leur revient tout en économisant

Copibec et SAMUEL, pour donner aux auteurs ce qui leur revient tout en économisant

Lorsqu'on décide de se lancer dans la littérature jeunesse, il se peut que nos moyens financiers nous rappellent vite à l'ordre et mettent un frein à notre enthousiasme naissant. Bien que la bibliothèque de quartier soit une très belle alternative, il existe une ressource qui permet aux éducateurs de reproduire des extraits d'oeuvres littéraires ou artistiques afin de pouvoir travailler directement avec ceux-ci grâce à une licence d'un an: la plateforme de contenus numériques SAMUEL créée par Copibec. En déclarant l'utilisation des oeuvres via cette plateforme, vous offrez la possibilité aux auteurs de recevoir les redevances découlant de la reproduction de leurs oeuvres.

Dans le cadre de cette entrevue, nous nous entretenons avec Mme Rose-Marie Lafrance, directrice du service des licences et du développement chez Copibec.

Quel est votre rôle au sein de Copibec?

Je dirige le service qui négocie les ententes relatives à la reproduction des œuvres et veille à l’application des modalités liées aux licences émises. Mon service assure également l’analyse des déclarations de reproduction (identification des œuvres et des ayants droit) afin que des redevances soient versées aux auteurs et aux éditeurs du matériel utilisé.

Copibec est une entreprise d’économie sociale sans but lucratif qui appartient à la collectivité des auteurs et des éditeurs. Elle offre aux utilisateurs d’œuvres protégées par la Loi sur le droit d’auteur des solutions simples et adaptées facilitant l’accès à un répertoire de millions d’œuvres publiées au Québec, au Canada et dans quelque 30 autres pays.

Quel est le rôle de Copibec auprès des enseignants?

À titre de société de gestion collective, Copibec gère les droits de reproduction de millions d’auteurs et d’éditeurs canadiens et étrangers. En leur nom, Copibec a négocié des ententes avec les établissements d’enseignements et avec le ministère de l’Éducation du Québec. Ces ententes permettent aux enseignants d’utiliser, en toute légalité, les millions d’œuvres du répertoire de Copibec selon certaines modalités. Au quotidien, l’équipe de Copibec est aussi disponible pour répondre aux questions des enseignants et faciliter la réalisation de leurs projets.

Quel est le rôle de Copibec auprès des parents éducateurs?

Les parents éducateurs sont, tout comme les enseignants, tenus de respecter la Loi sur le droit d’auteur lorsqu’ils reproduisent des extraits de livres, des articles de journaux ou de magazines. Cependant, ces derniers ne bénéficient pas d’une licence avec Copibec. Ils doivent s’assurer d’effectuer une utilisation équitable des oeuvres, en évitant de reproduire une partie importante de celle-ci. Comme l’appréciation de ce qu’est une partie importante et de ce qu’est une utilisation équitable peut varier selon l’œuvre et l’usage qu’on en fait, nous invitons les parents éducateurs à contacter Copibec lorsqu’ils souhaitent reproduire des extraits de cahiers d’exercices, de livres jeunesse ou de tout autre matériel protégé.

Ainsi, Copibec pourra, moyennant le versement de redevances, autoriser la reproduction de plusieurs exercices provenant d’un manuel de mathématiques ou de français ou celle de contes issus d’un recueil pour enfants. Bien entendu, il est possible de regrouper les demandes afin que plusieurs parents et plusieurs enfants puissent bénéficier de l’autorisation d’utiliser une œuvre.

SAMUEL

Parlez-nous de SAMUEL

SAMUEL est une plateforme de contenus numérisés disponibles par abonnement. Le contenu de Samuel est majoritairement québécois et francophone. Les documents disponibles sur SAMUEL sont très variés : littérature jeunesse, illustrations, cahiers d’exercices, romans, atlas, dictionnaires, partitions, articles de revues, art contemporain, etc.

Tous les sujets et toutes les matières sont abordés dans SAMUEL : géographie, religions, langue française, environnement, sports, tourisme, alimentation, premières nations et culture autochtone, légendes, histoire du Canada, musique, etc. La plateforme inclut un moteur de recherche qui permet de repérer rapidement un titre, les œuvres d’un auteur ou d’un éditeur, ainsi que tous les documents portant sur un sujet particulier. 

SAMUEL permet de feuilleter un document et d’en sélectionner des extraits. Selon le titre, la longueur de l’extrait varie. Pour un roman jeunesse, par exemple, SAMUEL permettra de sélectionner et de télécharger jusqu’à 15 % des pages du livre. Tous les téléchargements sont enregistrés chez Copibec afin de permettre le versement de redevances aux auteurs et aux éditeurs du contenu utilisé.

SAM_30000docs(1)

SAMUEL offre également des sélections thématiques qui varient au fil des semaines, selon l’actualité, la période de l’année, les suggestions reçues de nos partenaires ou l’ajout de nouveaux contenus. Par exemple, SAMUEL suggère des sélections par groupes d’âge, une sélection sur les oiseaux, une autre sur l’histoire de Montréal.

Comment fonctionne l'accès à SAMUEL pour les enseignants du Québec?

Les enseignants des écoles préscolaires, primaires et secondaires, ainsi que ceux des collèges et des cégeps, ont accès à SAMUEL par l’intermédiaire des ententes (licences de reproduction) conclues avec Copibec par le ministère de l’Éducation, la Fédération des cégeps et l’Association des collèges privés.

Chaque établissement d’enseignement possède un compte lui permettant d’accéder à SAMUEL. Les comptes utilisateurs des enseignants de l’établissement sont associés à ce compte et les accès sont gérés par un administrateur de l’école. 

Comment fonctionne l'accès à SAMUEL pour les autres utilisateurs?

Il est possible de s’abonner à SAMUEL, sous réserve que l’utilisation du contenu projetée soit l’enseignement. Ainsi, les écoles situées à l’extérieur du Québec, les centres de francisation, les écoles privées spécialisées dans l’apprentissage des langues ou les parents éducateurs peuvent bénéficier des contenus de SAMUEL. Il suffit de s’abonner et d’avoir un compte utilisateur actif.

Pourquoi faire une déclaration lorsque nous utilisons une oeuvre?

SAMUEL permet de collecter des données relatives aux documents reproduits afin de verser des redevances aux auteurs et aux éditeurs du contenu utilisé. Ainsi, la majeure partie des coûts d’abonnement à la plateforme retourne aux auteurs et aux maisons d’édition sous forme de redevances. C’est une façon concrète d’encourager la création de nouvelles œuvres, de s’assurer de leur diversité et d’améliorer les conditions socio-économiques des créateurs.

L’abonnement à SAMUEL évite de devoir effectuer de fréquentes demandes auprès de Copibec pour la reproduction des œuvres et d’en acquitter les coûts. Le tarif pour l’abonnement est connu à l’avance et le système calcule automatiquement, pour chaque titre, la longueur de l’extrait qui peut être utilisé. Aucun souci d’ordre légal à se faire et la plateforme est accessible en tout temps !

Un outil pour vous assurer le respect des droits d'auteur

Bien sûr, Internet offre de multiples possibilités pour accéder à différents contenus. Mais, attention, avant d’utiliser un contenu provenant d’Internet, assurez-vous que :

  • L’œuvre est rendue accessible avec l’autorisation du titulaire des droits (il est préférable de consulter des sites d’auteurs, d’éditeurs ou les sites officiels et d’éviter les sites de partage);
  • Il n’y a pas d’avis bien visible interdisant l’utilisation de l’œuvre ou une mesure technologique en restreignant l’accès car, il est possible que l’utilisation de la photographie, du dessin ou du conte déniché à partir de votre ordinateur soit interdite. Certains sites spécifient que leur contenu peut être reproduit à des fins non commerciales ou encore à des fins personnelles ou d’éducation. Mais, ce n’est pas toujours le cas.

C’est plus simple avec SAMUEL ! Tout ce qui se trouve sur la plateforme peut être téléchargé et reproduit, selon certaines limites, à des fins d’enseignement. Et, chaque semaine, de nouvelles œuvres sont ajoutées par les éditeurs participants !

 

Vous êtes parent éducateur et êtes intéressés à utiliser SAMUEL pour vos activités d'apprentissage en lien avec des oeuvres littéraires, musicales ou artistiques? Je suis en train d'organiser un groupe d'achat afin qu'il vous soit possible de vous procurer une licence. En me contactant à l'adresse lilyacademix@gmail.com, il me fera plaisir de vous expliquer la démarche à suivre afin d'avoir accès à la plateforme.

 

Une superbe ressource à venir: Alloprof Parent

Une superbe ressource à venir: Alloprof Parent

Alloprof est un super organisme qui aide les jeunes en leur offrant de l'aide aux devoirs de différentes manières: service téléphonique, texto, bibliothèque virtuelle, capsules vidéos, chat, cyberprofs, etc. Les jeunes peuvent donc contacter l'organisme du lundi au jeudi de 17h à 20h afin d'avoir réponses à leurs questions en temps réel. Pour plus d'informations sur les services offerts et le potentiel de l'organisme, je vous invite à consulter la fiche sur Alloprof qui a été crée sur Carrefour éducation.

Alloprof Parents

À venir

Une nouveauté du côté d'Alloprof qui viendra cet automne est le lancement d'Alloprof Parents qui sera destinée aux parents. Se voulant "votre guichet unique pour soutenir votre enfant dans sa réussite scolaire", leur mission est:

Outiller, rassurer et guider les parents à la recherche de solutions aux problématiques d’apprentissage liées au parcours scolaire de leur enfant âgé de 6 à 17 ans.

 

Primeur!

J'ai la chance de faire partie de l'équipe de blogueurs de la plateforme Alloprof Parents. Ce blogue présentera des articles d'auteurs venant de différents milieux et partageant leur expérience pour vous aider. Il vous sera donc possible de me lire sur différents sujets qui me touchent plus particulièrement.

Si vous avez des suggestions, des questions, des idées sur un sujet que vous aimeriez lire sur Alloprof Parents qui pourraient profiter aussi à d'autres parents, je vous invite à m'en faire part dans la section Commentaire à la fin de cet article. Il me fera plaisir de tenter de répondre à vos besoins du mieux que je peux!

Lisez-nous sur APP.jpg

Pour être au courant sur les derniers développements de la plateforme afin de connaître la date exacte du lancement, il est possible de s'inscrire à l'infolettre d'Alloprof Parents, de suivre leur page Facebook ou encore Alloprof sur Twitter et Instagram.

Soyez certains que, de mon côté,  je vous partagerai mes articles et ce qui me paraît le plus intéressant sur les réseaux sociaux!

img_5020

L’École branchée: pour les éducateurs en quête de savoir!

L’École branchée: pour les éducateurs en quête de savoir!

Un des périodiques incontournable en éducation au Québec est sans aucun doute l'École branchée. Vous connaissez? Dans le cadre de cette entrevue de la série Ressource numérique, je vous invite à lire Audrey Miller, éditrice, pour vous faire découvrir ou en apprendre davantage sur l'École branchée.

École branchée.jpg

Qu'est-ce que l'École branchée?

L’École branchée est un OBNL dont les activités contribuent à l’avancement de l’éducation en aidant les enseignants à tirer profit des TIC pour favoriser la réussite de leurs élèves. Nous sommes plusieurs pigistes et bénévoles passionnés, répartis à travers le Québec et le Canada francophone, à accomplir ensemble cette mission!

À qui s’adresse cette ressource?

L’École branchée agit auprès des enseignants du primaire et du secondaire principalement. Nous souhaitons leur faire découvrir des ressources pertinentes à leur pratique, les informer sur de nouvelles approches pédagogiques, leur permettre de vivre des expériences de formation continue créatives et leur faire rencontrer d’autres enseignants inspirants afin de valoriser la profession.

Racontes-nous un peu l’histoire de l’École Branchée.

L’histoire de l’École branchée remonte à 1996! Ça fait plus de 20 ans. Le site Web Infobourg a été le précurseur de toute cette aventure. Il a vu le jour en avril 1996, à l’initiative de Clément Laberge (alors enseignant au secondaire) et d’André Girard (alors professeur au Cégep de Sainte-Foy). Au moment de sa création, l’Infobourg avait déjà pour mission de mettre en valeur « les ressources éducatives de l’infobourg québécois ». À cette époque, on comptait environ 140 sites Web québécois reliés au monde de l’éducation. Imaginez aujourd’hui, c’est impossible de tous les dénombrer! C’est peu de temps après, en avril 1998, qu’a débuté la parution de la revue Les chroniques de l’Infobourg, devenue l’École branchée en avril 2000. En mars 2015, le site Infobourg.com a officiellement laissé place à Ecolebranchee.com, harmonisant du même coup les activités du magazine papier et du magazine en ligne. Pour leur part, les guides pédagogiques SCOOP! de l’École branchée existent depuis 2004.

Quels produits et services offrez-vous actuellement?

Nos actions aujourd’hui s’articulent autour de 3 volets principaux :

• Une veille éducative, axée sur les nouvelles approches pédagogiques et le numérique au service de la réussite, via le magazine École branchée (papier et en ligne);


• La production d’une ressource pédagogique en éducation aux médias, SCOOP!, qui fournit chaque semaine aux enseignants des guides pédagogiques pour mieux exploiter l’actualité en classe à l’aide des TIC, faire des ponts entre la théorie et la réalité et développer les compétences informationnelles et numériques des élèves;

• La mise en réseau et la valorisation des enseignants, notamment par l’organisation de différents événements comme EdCamp Québec et les CréaCamps, par la réalisation de portraits (à l’écrit, en vidéo, en audio) d’enseignants inspirants et par des partenariats étroits avec de nombreux organismes et associations à leur service.

Quelles sont les nouveautés auxquelles on puisse s’attendre dans les prochaines années en ce qui concerne L’École Branchée?

À court terme, nous souhaitons développer le concept des CréaCamps et mieux faire connaître nos fabuleux guides pédagogiques SCOOP!, qui sont malheureusement méconnus. Pour y parvenir, on doit d’abord développer notre équipe. En effet, à l’École branchée, ce ne sont pas les idées qui manquent, mais bien les ressources humaines pour les concrétiser! À long terme, nous consacrons surtout nos efforts à solidifier la structure de l’organisme, pour pouvoir être là encore 20 autres années! Aussi, en tant qu’éditrice, mon souhait le plus cher serait d’augmenter la périodicité du magazine, qui est présentement de 3 numéros par année. Nous faisons déjà des tests en ce sens en proposant de temps en temps des numéros spéciaux hors-série… 

Qu’est-ce qui vous distingue des autres médias en éducation?

Bien sûr, notre couleur dominante est celle du numérique. Elle est complété par celle du changement et des nouvelles approches pédagogiques. Bref, on s’intéresse à ce qu’il y a de nouveau, aux avancées scientifiques qui les concernent. Nous sommes aussi très près des enseignants et allons à leur rencontre le plus souvent possible, tout en leur ouvrant les pages de nos publications pour qu’ils puissent partager leurs bons coups, leurs coups de coeur et leur passion. Bref, on aime entretenir la flamme de l’enseignement!

 Comment pouvons-nous nous abonner à L’École Branchée?

Pour s’abonner au magazine, les détails sont ici : www.ecolebranchee.com/abonnement

Pour s’abonner aux guides pédagogiques SCOOP!, c’est par ici : scoop.ecolebranchee.com/abonnement

N'hésitez pas à suivre l'École branchée via leur infolettre, leur page Facebook ou leur compte Twitter car ils vous réservent "des surprises pour l’automne, mais rien à dévoiler officiellement encore!!" 

%d bloggers like this: