Connaissez-vous le congrès Repenser l’éducation? Créé par Cynthia Labillois du blogue Bonheur assumé, il se veut une occasion pour prendre du recul, s’inspirer et réfléchir sur notre vision de l’éducation. Pour cette entrevue, je vous invite à ouvrir votre coeur, à prendre une grande inspiration et à tenter de vous imaginer l’éducation et notre relation à l’enfant dans un monde bienveillant qui respecte le processus naturel de l’apprentissage.

 

Qui êtes-vous? Quel est votre parcours? Quelle est votre vision de l’éducation?

 

Je suis maman de 3 filles de moins de 6 ans. J’ai travaillé pendant quelques années en intervention familiale pour les centres jeunesses de Montréal, puis suite à la venue de ma 3e fille, nous avons décidé de repenser notre quotidien qui nous avalait.

J’ai donc quitté cet emploi pour me consacrer pleinement à ma famille et l’idée de scolariser nos enfants s’est fait de plus en plus présente. Après quelques mois à la maternelle, notre aînée nous a demandé de demeurer à la maison avec ses soeurs alors l’aventure a débuté.

J’ai étudié la psychologie à l’université, mais mes apprentissages les plus importants ont été faits sur le chemin de ma vie. J’ai aussi réalisé récemment qu’avec un intérêt suffisant, nous pouvons apprendre n’importe quoi assez facilement par nous-même.

Ainsi, j’attache une grande importance au processus d’apprentissage, mais pas de façon linéaire ni régit par des standards communs à tous. Je crois que chaque individu, tout âge confondu, a sa personnalité propre qui lui permet d’explorer ce qui lui est nécessaire pour se réaliser pleinement. Le système tel qu’il est conçu actuellement ne permet pas cela malheureusement.

 

Comment voyez-vous l’apprentissage en famille?

 

Comme nommé précédemment, le système tel qu’il est conçu actuellement ne permet pas à l’enfant de suivre ses intérêts à partir du moment où ces derniers sortent du cadre attendu. L’apprentissage en famille le permet et nous offre également la possibilité de suivre le rythme qui nous est propre. Nous sommes libres de travailler chaque jour de la semaine, hiver comme été, et d’aller et venir sans se préoccuper de respecter un horaire imposé. Or, d’abord et avant tout, l’enfance file à une vitesse effrayante pour nous laisser du jour au lendemain, face à des adolescents puis finalement à des adultes, prêts à voler d’eux-mêmes. Nous avons envie de connaître nos enfants et de les observer grandir avant de les regarder s’éloigner. C’est un si court passage dans leur vie et un privilège que nous nous offrons. Nous avons la certitude que ce choix nous permet de bâtir des relations plus solides malgré les défis que nous rencontrons, comme tout le monde.

 

 

Présentez-nous votre tout récent congrès web Repenser l’éducation. Qu’est-ce qui vous a incité à le créer?

 

Suite à mon choix de demeurer à la maison, j’avais besoin de me créer un espace de création et de partage pour prévenir l’isolement. J’ai donc mis sur pied un blogue où je partageais nos choix de vie alternatifs et notre quotidien de scolarisation en famille.

On m’a approché pour animer une conférence au Congrès de l’AQED en 2017, suite à quoi j’ai eu envie de partager ce type d’informations au plus de gens possible par le biais d’internet. Je voyais plusieurs personnes déçues de ne pas pouvoir assister physiquement à ces congrès, soit par contrainte de distance ou de gardiennage, par exemple. Je me suis donc dis qu’en offrant aux gens la possibilité de visualiser des conférences dans le confort de leur foyer, ce serait génial!

 

Je présente donc sur la plateforme web, 7 conférenciers dans le domaine de l’éducation/intervention alternative. Il ne s’agit pas de conférences où vous venez chercher une méthode, mais plutôt de l’inspiration, une clarification de votre vision, des pistes de réflexion, etc. L’offre est vaste et ne cible pas uniquement les parents scolarisant leurs enfants. Il y a autant de conférences portant sur diverses pédagogies, que sur l’application du zéro déchet en éducation ou comment intervenir positivement auprès de l’enfant.

 

J’aurais aimé offrir gratuitement le Congrès pour susciter auprès des gens en général une envie de changement, mais le projet comportait des frais. J’ai tout de même fixé le prix le plus bas possible à moins de 10$ par conférence et j’offre, du même coup, un magazine web rempli de textes inspirants, qui est envoyé dans la boîte courriel suite à l’achat du Congrès.

 

Pour en savoir plus

 

En visitant Bonheur Assumé, il sera possible d’en connaître davantage sur les conférenciers à l’affiche. Pour un accès direct au congrès, c’est ici.

À propos de l'auteur

Julie R-Bordeleau

Apprenante à vie, je suis une ex-enseignante, maman à la maison de 4 garçons et pigiste en éducation. Ma passion: apprendre de tout, de toutes les façons que ce soit individuellement ou en famille!

Via Apprendre, j'aide les enseignants et les éducateurs à découvrir les milles et une façons et ressources qui favorisent les apprentissages.

Laisser un commentaire

NOUVEAUTÉ! Je suis heureuse de vous présenter ma boutique. Au menu: de nouveaux produits ou ateliers à venir pour 2018-2019! Rejeter

%d bloggers like this: